Traitement Huile Moteur

L’action bénéfique de cet additif est aujourd’hui reconnue dans le monde entier. Il répond efficacement aux problématiques des organes mécaniques exposées aux conditions d’utilisation les plus extrêmes d’environnement (température, usure, corrosion, humidité). 

SILUB Huile ne contient ni paraffine chlorée, ni particule solide, ni silicone, ni solvant, aucun risque donc de colmatage des filtres. SILUB Huile peut être appliqué à tout moment que ce soit dans une huile chaude ou froide. Ne modifie pas l’indice de viscosité de l’huile, n’attaque pas les joints.

SILUB Huile répond aux exigences des normes SAE pour son utilisation dans l’industrie et l’automobile. 

Domaine d'application

SILUB Huile est compatible avec toutes les huiles minérales et de synthèse destinées :

  • Aux moteurs essence et diesel équipant les véhicules à moteur (automobiles, camions, tracteurs agricoles, engins travaux public, motos, quads, groupes électrogènes).
  • Aux boites à vitesses mécaniques et automatiques.
  • Aux ponts, réducteurs.

Composants - Principe d'action

Impact des molécules de synthèse contenues dans l’additif :

  • Elles s’incrustent dans les microporosités du métal réduisant ainsi les contraintes mécaniques des pièces en mouvement.
  • Réduit considérablement les risques d’arrachement de métal lors des démarrages à froid.
  • Diminue les températures de fonctionnement, bruits et vibrations.
  • Favorise la conservation du PH neutre des lubrifiants.
  • Protège les métaux contre la corrosion.
  • Améliore la fiabilité des turbocompresseurs et des organes mécaniques.
  • Augmente les performances et l’agrément de conduite.

Pour plus d’informations techniques, merci de contacter notre service commercial en composant le 09.65.19.62.84 ou par mail : eric.puissant@wanadoo.fr.

Mode d'emploi - Dosage - Conditionnement - Tarifs - Expédition

Moteurs essence et diesel :
1er traitement : 6 % du carter soit 60 ML d’additif par litre d’huile. 
Exemple: 300 ML pour 5 litres d'huile
Introduction de l'additif avant remplissage de la nouvelle huile.

Traitements suivants : 3 % du carter soit 30 ML par litre d’huile. 
Exemple: 150 ML pour 5 litres d'huile 
Introduction de l'additif avant remplissage de la nouvelle huile.

Boîtes à vitesses mécaniques :
6 % du carter soit 60 ML par litre d’huile.
Introduction de l'additif avant remplissage de la nouvelle huile.

Boîtes à vitesses automatiques, ponts à glissement limité :
3 % soit 30 ML par litre d’huile. 
Introduction de l'additif avant remplissage de la nouvelle huile.

Recommandations importantes :

Avant l’introduction de l’additif, s’assurer que le véhicule est stationné sur un terrain bien plat. Veillez à ne jamais dépasser le point de repère matérialisé sur la jauge fixant la limite maximale du niveau d’huile.


Le premier conditionnement disponible (1/2 litre) permet de traiter 8 à 16 litres d’huile moteur.
Cet additif est également disponible en bidon de 5 litres et 30 litres. Voir nos conditions tarifaires directement avec notre service commercial.

Les prix de vente indiqués sur notre site internet sont des prix nets, c’est le prix exact à payer par le client. Ils comprennent la valeur du ou des produits, la TVA (20 %) et une éventuelle participation aux frais de port dont le montant est variable suivant l’offre du moment.

La signature du destinataire est exigée au moment de la livraison.

Une assurance couvre la perte ou la dégradation du colis durant le transport.

Ces conditions sont valables uniquement pour la France continentale et la Corse.

Service commercial

A votre service en composant le 09.65.19.62.84 ou par mail : eric.puissant@wanadoo.fr
pour des renseignements techniques, devis, livraison à l'étranger, dans les DOM-TOM, questions sur les moyens de paiement...

Informations consommateurs

Si le carnet de garantie de votre véhicule déconseille voir interdit l'utilisation d'additifs pour huile sauf celui préconisé par le constructeur, il faut retenir que c’est bien souvent une mesure d’ordre commerciale qui est adoptée pour faire des marchés captifs.

Par ailleurs, la menace d’un constructeur de retirer la garantie ou autre service sous prétexte que son client direct ou indirect utilise un additif non référencé par lui-même est bien souvent assimilée à une forme de concurrence déloyale de fermeture à la liberté du commerce.
Si tel est le cas, le constructeur doit signifier par écrit à son client et par lettre recommandée avec accusé réception, les raisons techniques, à l'exécution des raisons commerciales, qui lui font refuser l'utilisation de l'additif SILUB.

Pour plus d'informations, contactez notre Service commercial : eric.puissant@wanadoo.fr